Le voici, le voilà ! Le retirage du Sixième Crime vient d'arriver. Tout beau, tout frais, il va permettre à ce petit polar ensoleillé de continuer son cheminement au pays des lecteurs !

Et il était temps qu'il arrive : il ne me restait que 15 exemplaires sur les 600 qui avaient été imprimés initialement. Si l'on compte les 200 ou 300 ou 400 exemplaires vendus avant cela par mon éditeur précédent (qui ne m'a jamais donné de chiffres précis), cela fait donc entre 800 et 1000 exemplaires écoulés. Plutôt pas mal, non ? Mouais, si on veut... En fait, ça fait un peu peu par rapport au nombre d'exemplaires vendus sous forme d'ebook : un peu plus de 6000 à ce jour ! Et partout dans le monde, même si ce sont le Royaume-Unis et le Brésil (si, si !) où l'engouement a été et continue d'être le plus fort). (Et je ne parle pas de l'Italie, puisque ce sont surtout des exemplaires papier qui y ont été vendus... en attendant que soit finalisée la traduction actuellement en cours de relecture).

Alors, là, oui, c'est très très très très satisfaisant : se dire que près de 7000 personnes ont acheté ce roman, sous forme papier ou numérique, c'est une belle victoire ! Moi qui ne suis pas du genre très expansif (sinon, j'aurais peut-être choisi un autre métier qu'écrivain, vous ne croyez pas ?), j'ai envie de dire un très très très très grand merci à ces 7000 acheteurs qui, je n'en doute pas, ont dû partager, conseiller, échanger ce roman et faire en sorte qu'il ait bien plus que 7000 lecteurs.

7000

Et parmi tout ces lecteurs, je veux tout spécialement remercier ceux qui ont aidé à faire connaître Le Sixième Crime en publiant leurs avis en ligne, soit sur leurs blogs, soit sur Babelio ou Goodreads ou encore sur Amazon France, Amazon US, Amazon UK ou encore Amazon Brésil, pour n'en citer que quelques-uns.
Evidemment, j'ai aussi une pensée spécial pour une catégorie de lecteurs bien particulière : les libraires ! Ceux qui ont lu, aimé et conseillé Le Sixième Crime à leurs clients ont très largement participer à son succès. Sans pouvoir citer tous ceux qui m'ont fait confiance (dans l'Ain, le Limousin, en Ardèche, à Lyon et ses environs mais aussi partout en France et au-delà des frontières), je tiens à les remercier très chaleureusement. Ecrivain - livre - lecteur - libraire : c'est ce quatuor qui fait vivre la littérature !

Et maintenant ? Que faire ? Evidemment, continuer !
Alors, si je puis vous donner juste un petit conseil amical : allez-y, vous aussi ! Découvrez ce roman à la fois noir et ensoleillé, moitié polar et moitié réflexion littéraire. 

  • Pour obtenir un exemplaire papier, rendez-vous chez votre libraire, sur votre site de vente en ligne préféré ou directement sur le site des Editions Fin mars début avril
  • Pour télécharger un exemplaire numérique, suivez ce lien (il vous mène directement sur la boutique Amazon de votre pays).


Et soyez rassurés : à 5 € pour le livre de poche et 0,99 € pour l'ebook, vous ne serez pas ruinés !
Tiens, ça vaudrait peut-être le coup d'en acheter plusieurs pour les offrir, non ?

Retirage L6C - A plat


PS : au fait, vous n'auriez pas une petite idée d'anagramme que l'on pourrait écrire avec le mot MERCI ?