19 mai 2010

Véronique Ovaldé - Ce que je sais de Vera Candida

Une fois encore, me voici sous le charme de la plume de Véronique Ovaldé. Dans Et mon coeur transparent ou encore dans Déloger l'animal l'écriture était plus envoûtante, mais je pense que cela s'explique par le fait que ces deux autres romans étaient empreints d'une touche de loufoquerie surréaliste que l'on ne retrouve pas ici. L'imagination de l'auteur, est pourtant toujours aussi riche et ses talents de conteuse restent admirables, mais ici, elle a choisi une ligne plus réaliste qui m'a peut-être un peu dérouté au départ. Mais sa... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 16:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 décembre 2009

Véronique Ovaldé - Déloger l'animal

Même cause, mêmes effets. En lisant cet autre roman de Véronique Ovaldé (après Et mon coeur transparent, que j'avais adoré), je suis de nouveau sous le charme de son talent. On retrouve ici l'ambiance un peu loufoque, un peu surréaliste, (on dirait presque du Boris Vian, sauf que tout les éléments du décor restent très réels, normaux, banals... ce qui rend l'ensemble plus troublant encore). On retrouve le style fluide, très imagé, très poétique, très évocateur (que ce soit pour les décors, les actions, les sentiments) et surtout très... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 08:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
08 octobre 2008

Véronique Ovaldé - Et mon coeur transparent

C'est à la lecture du billet qu'Antigone avait écrit au sujet de ce roman que l'envie m'est venue de le lire. Oui, je suis très influençable... et je suis ravi de l'avoir été dans ce cas précis !J'ai adoré l'histoire, son déroulement (allant de surprise en surprise) mais aussi (et surtout) le style de l'auteur. L'histoire c'est celle d'un homme paumé, qui découvre, après le décès accidentel de sa femme, qu'elle menait une vie totalement différente de ce qu'il croyait (et qu'elle était donc une femme totalement différente de celle... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 14:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,