04 décembre 2015

Le Désert des Tartares - Dino Buzzati

Voici un grand roman dans lequel il ne se passe rien. Grand par la langue, grand par les idées, grand par les décors, grands par l'exploration psychologique de ses personnages, mais entièrement vide en terme de péripéties. Et c'est en cela aussi qu'il est grand : il montre avec cruauté ce que peut être une vie vide de sens, vide d'action, entièrement tournée vers demain et les hypothétiques espoirs que l'on place dans ce jour qui reste à venir. Et qui, après chaque nuit passée, reste encore à venir. Car demain n'existe pas ; il est,... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 10:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2015

Réparer les vivants - Maylis de Kerangal

Que demande-t-on à un roman ? De nous émouvoir ? De nous bousculer ? De nous séduire par la beauté de ses phrases ? De nous poser des questions ? Emouvant, oui, ce roman l'est ; et même bien souvent éprouvant - oui, il bouscule, il remue, il secoue. Sans doute est-ce parce que j'ai des fils du même âge que le jeune surfeur qui meurt sur la route ; mais plus sûrement aussi parce que Maylis de Kerangal a le talent de nous faire entrer dans son roman, par les mots, les gestes, les douleurs, les questions de ses protagonistes et par sa... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2015

Le Facteur Fatal - Didier Daeninckx

Au gré de ses mutations, de Strasbourg à Toulon, en passant par la banlieue parisienne, Toulouse, le Nord ou la Normandie, un petit flic solitaire croise des gens minables, coupables de crimes médiocres dans des décors d'une banalité sinistre. Qu'en ressort-il? Pour le flic en question, plus de mal que de bien : de plus en plus isolé, blasé, aigri et porté sur la bouteille, il ne voit pas sa vie s'améliorer. Il reste pourtant imperturbable, droit, sec autant avec les criminels qu'avec ses collègues et foncièrement... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 octobre 2015

Le cas Eduard Einstein - Laurent Seksik

Einstein : quel sujet ! Un personnage, une icône, un monument ! Mais si l'on change le prénom, si l'on écrit Eduard à la place d'Albert, si l'on se penche sur le cas du fils plutôt que sur la vie du père, que reste-t-il à dire? Rien ; ou pas grand chose : une existence répétitive, des aller-retour entre la ville et l'asile, le monde des normaux et le peuple des fous. Et pour cacher tout cela, un lourd silence, un silence plus solide que les murs du Burghölzli, l'hôpital psychiatrique de Zurich, un silence dont Eduard est le seul... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 10:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
02 août 2011

Liste de lectures

Billet créé le 18/12/2007. Dernière(s) mise(s) à jour (Indiquée(s) par (+) avant le nom de l'auteur): 10/08/2011.Légende en fin de billet. AOlivier Adam - A l'abri de rien...................................AMilena Agus - Mal de Pierre ......................................AA(+) Isabel Allende - Portrait Sepia.................................... en coursWoody Allen - L'Erreur est humaine......................... ARichard Andrieux - L'Homme sans lumière.................AA Sefi Atta - Le Meilleur reste à... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 09:53 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :
16 février 2011

Cédric Bannel - L'Homme de Kaboul

Meurtres, enquêtes, complots, poursuites : L'Homme de Kaboul possède tous les ingrédients du thriller accrocheur. Mais, même s'il atteint parfaitement son objectif sur ce plan-là, il est également tout autre chose : une plongée dans la réalité afghane, précise, documentée, tout en restant extraordinairement vivante. Villes grouillantes où la mort semble attendre à chaque coin de rue ; campagnes et montagnes pauvres et tout aussi dangereuses, soumises aux rivalités des clans ou à l'opposition de seigneur locaux à l'occupant... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 08:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

01 février 2011

Michael Connelly - Darling Lilly

Dans ce roman (et contrairement à ce que prétend l'illustration que j'ai trouvée sur le net), Michael Connelly laisse de côté Harry Bosch pour introduire un nouveau personnage : Henry Pierce, un chercheur en informatique moléculaire. Pierce est à la tête d'une start-up florissante qui ne manque pas d'idées, mais juste d'un peu de liquidités. Heureusement, un investisseur devrait très prochainement s'engager à financer la société de Pierce pour les trois prochaines années. Le temps de voir venir et de lancer un projet qui devrait... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 22:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
26 janvier 2011

Christine Spadaccini - Le Voyage en Argentique

Impossible de savoir comment tourner un billet à propos de ce récit de Christine Spadaccini. J'aurais trop peur de la paraphraser, de dire moins bien qu'elle ce que signifie l'effacement progressif d'une grand mère qui se noie peu à peu dans la maladie d'Alzheimer. Alors je ne vois qu'une solution : reprendre le message que je lui ai envoyé, il y a plus d'une semaine, pour lui dire ce que je pensais de ce Voyage en Argentique... "J'avoue que tu m'a fait venir la larme à l'oeil plus d'une fois ; et le sourire d'admiration aussi. ... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 08:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2011

John Fante - Demande à la poussiere

Véritable coup de coeur pour ce roman qui prend au tripes. John Fante dépeint un tableau criant de vérité en racontant les aventures d'un apprenti écrivain, Arturo Bandini, ses questionnements, ses ambitions, ses sautes d'humeur, ses déprimes, ses amours, ses haines, sa violence, sa tendresse, sa volonté, son apathie... Bon, bien sûr, si c'est criant de vérité, c'est peut-être parce que ce récit est en grande partie autobiographique. Mais c'est une chose de vivre des moments durs (et de s'en créer soi-même), et c'en est une... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 15:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
17 décembre 2010

Dernières lectures

Le temps manque depuis quelques semaines pour parler de mes lectures, alors je me rattrappe vite fait bien fait avec un billet récapitulatif des derniers livres lus : John Irving : Liberté pour les ours.Imagination, humour, capacité unique à organiser des rebondissements complètement loufoques et qui semblent pourtant tout à fait réalistes : on retrouve les grandes qualités d'Irving (l'un de mes deux auteurs préférés avec Modiano). A cela s'ajoute une visite de l'Autriche de la fin des années 60 et une reconstitution de ce qu'elle... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 15:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :