12 juin 2007

Cosey - L'Espace Bleu entre les Nuages

Pourquoi Cosey ? Parce qu’il m’a ému quand j’étais jeune (il y a fort fort longtemps) ? Ce n’est pas la seule raison. Il y a aussi d’autres explications tout à fait objectives : - La capacité de Cosey à ne raconter qu’avec des images (comme dans l’exemple ci-dessous). - Une précision extrême, autant dans les décors (paysages himalayens, villes occidentales ou asiatiques), que dans les visages et les attitudes. Cosey nous fait voyager autant sur terre que dans les pensées. - Des histoires consistantes, pleines de matières... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 juin 2007

Liste pour l'Ombre de l'Arbre (suite)

En fait, on vient de m'annoncer que j'avais le droit de prendre plusieurs livres pour partir sur l'île déserte.Alors voilà, vite fait, en plus du Monde Selon Garp, ce que je vais mettre dans la valise qui m'accompagnera au pied de mon arbre perdu : Une Prière pour Owen, de John IrvingUne Veuve de Papier, de John IrvingL’Ecume des Jours, de Boris VianLes Piliers de la Terre, de Ken FolletCode Zéro, de Ken FollettLe troisième Jumeau, de Ken FolletLa Maison Biscornue, d’Agatha Christie (lu deux ou trois fois, comme tous les meilleurs... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juin 2007

Charles Baudelaire - Le Spleen de Paris

"Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit." (Extrait de : "Anywhere out of the world" - "N'importe où hors du monde")Dessin SF
Posté par SebastienFritsch à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juin 2007

Et s'il me fallait choisir un livre pour partir sur une île déserte?

Le Monde selon Garp, de John Irving Non, rassurez-vous, je ne me suis pas trompé d'image : avec un livre à la main, nous savons tous que l'ombre d'un arbre, le quai d'un métro, un siège dans le bus, une salle d'attente, le lit trop mou d'un hôtel au rabais deviennent des îles désertes. Nous ne sommes plus ici, nous ne sommes plus une présence perdue au milieu des autres. Et le soleil est là, entre nos mains.Soit dit en passant, je préfère quand même l'ombre d'un arbre aux autres lieux cités...
Posté par SebastienFritsch à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2007

Montluçon 13 mai 2007

Dessin SF
Posté par SebastienFritsch à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2007

Calendrier des dédicaces 2007

Deux dates sont venues s'ajouter à la liste initiale (Laroquebrou, près d'Aurillac, et Lyon). Voici donc le détail, remis à jour, des séances de signature prévus en 2007 pour le Mariage d'Anne d'Orval. 24 et 25 mars : Paris – 27ème Salon du Livre12 mai : Oullins (69) – Librairie Spirale13 mai : Montluçon (03) – 2ème Salon du Livre16 juin : Boulieu-lès-Annonay (07) – Librairie Roux23 juin : St-Flour (15) – Librairie Nézot7 juillet : Montbrison (42) – Librairie du Forez28 juillet : Marvejols (48) – 10ème Salon du Livre10 août :... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2007

Esbjörn Svensson Trio (E.S.T.)

Esbjörn Svensson (le sommet du trio E.S.T.) fait partie de la liste des pianistes qui me font frémir. Cette liste (non exhaustive) comporte aussi les noms d'Oscar Peterson, Michel Petruciani, Nathalie Loriers ou Roger Hodgson (eh oui). Mais Esbjörn Svensson occupe une place à part : il est effectivement - du moins dans mon esprit - intimement lié au "Mariage d'Anne d'Orval".(*) En effet, il y a dans la musique des trois personnages d'E.S.T. de la mélancolie, de la violence, du mystère et des recherches de formes - parfois... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juin 2007

Enki Bilal - Lignes de vie

La présentation de ce second coup de cœur de la rubrique « Images » pourrait tenir en un seul mot : admiration.Bien sûr, Enki Bilal maîtrise les lignes – celles qui font les corps, les meubles, les machines, les ruines, les mouvements, et nous offrent toute la diversité du monde. Il commande aussi aux couleurs – les sangs, les ciels, les lèvres, les peaux qui se superposent parfois, se croisent souvent, souffrent toujours, et donnent à toucher toute la diversité de l’homme. Mais il sait aussi orchestrer les transparences –... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2007

C’est peut-être l’automne...

C’est l’or tendre peut-êtreQui à l’heure écolière où la cour se piétineVient embrasser au front les bâtiments vidés. C’est peut-être ce pas Oublieux et hâtif sur les feuilles ridées Qui mène à sa chaleur chaque tête enfantine. Peut-être est-ce l’amas Qui aux arbres lassés a laissé leurs espoirs Et aux courses d’enfants brode un doux tapis d’or. Et c’est de nous permettre Ces rires colorés quand vient l’ombre du soir Et la pâle aquarelle où le soleil s’endort Qui donne à ma saison un goût bleu d’avenir. ... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juin 2007

Christian Bobin - Une Petite Robe de Fête

On ouvre des portes, une à une. La distance qui sépare une porte de la suivante, on met des mois à la franchir, parfois des années. On est sans impatience. On va d'un pas égal. Ni trop lent, ni trop pressé. La main sur la poignée tremble à peine. Dans une pièce, il y a un cerisier en fleur. Dans une autre, trois flocons de neige. Dans une autre encore, une chaise de lumière. On reste sur le seuil, on s'efface contre la porte. On laisse entrer ce qui est bien plus grand que soi - on laisse aller le ciel auprès du cerisier, l'enfance... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,