22 octobre 2009

Emmanuelle Pagano - Le Guide automatique

Courte nouvelle, mais marquée des mêmes qualités que les deux romans du même auteur que j'ai déjà lus (Les Adolescents troglodytes et Les Mains gamines) : l'écriture est à la fois poétique et "directe" (voire crue) ; l'ambiance rurale est d'un réalisme touchant : plutôt triste, car empreinte de solitude et de deuil, mais si bien dépeinte (grâce cette écriture unique, justement) ; certaines idées sont plutôt originales, comme celle de ce vieil homme qui se met à raconter des histoires locales (vraies ou inventées) dès qu'on ouvre... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 12:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2009

Stéphane Michaka - La Fille de Carnegie

Ma rencontre avec ce roman de Stéphane Michaka a commencé sur le blog d'Antigone. Dans un billet en date du 2 mars, elle en disait le plus grand bien : j'ai retenu le titre et la couverture à la géométrie et à la luminosité caractéristiques. Je m'étais dit que je ne les oublierai pas et que je l'achèterai un de ces jours... Même si, parfois, un de ces jours, ça peut être lontain. La suite de l'histoire s'est produite à Lyon le 28 mars, lors du salon du livre policier "Quais du Polar". J'avais effectivement décidé de... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 13:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2009

Andrew Holleran - Le Passant Chagrin

Après la mort de sa mère, un quinquagénaire, homosexuel, solitaire, accepte subitement, et temporairement, de changer de cadre de vie. Un ami lui propose un poste d'enseignant à Washington. Il va s'y installer. Pour un an. Il trouve une location au dernier étage d'une grande maison, splendide, raffinée, propriété d'un autre homme, du même âge ou à peu près et homosexuel lui aussi.Ce roman est d'abord servi pas son style élégant, clair, simple et doux. Il est très juste dans les descriptions urbaines de Washington, de ses grandes... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 10:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2009

Pierre Magnan - L'Aube insolite

Auteur de romans policiers, Pierre Magnan a pourtant écrit son tout premier livre sur un sujet tout différent : la vie sous l'occupation dans un village des Hautes-Alpes. Enfin, pour être plus exact, la France est occupée, mais ce village lui, pendant les six mois que dure le roman, ne le sera pas et ne pourra pas l'être : isolé par la neige comme chaque hiver, sans téléphone ni électricité, il vivra à son propre rythme. La seul différence est que, cet hiver-là, deux évadés sont venus se réfugier dans cet endroit perdu. ... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2009

Lectures d'Hiver

Quatre petites mises à jours aujourd'hui dans ma liste de lectures : trois livres lus et un que je viens d'entamer.Parmi les livres lus, j'avoue n'avoir pas trouvé mon compte :Matin Brun de Franck Pavloff est bien écrit et présente un thème forcèment fédérateur : la dénonciation du silence complice de ceux qui laissent s'installer peu à peu un état totalitaire, aux fondements aberrants. Et après ? Après, on se dit que le même message a été porté et continuera d'être porté par des livres plus forts. Au moins, cette lecture ne m'aura... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2009

Richard Andrieux - L'Homme sans lumière

A la lecture de "l'homme sans lumière", on passe par plusieurs phases... et il ne faut pas s'arrêter à la première. Comme souvent, d'ailleurs : il ne faut jamais s'en tenir à la première impression. En l'occurrence, la première impression est plutôt tristounette : le style semble plat, et l'histoire banale et dénuée d'intérêt. C'est celle d'un homme insignifiant qui décide d'écrire à un autre homme qui lui ressemble (sexagénaire, célibataire) et qu'il a repéré dans son voisinage. Pourtant, à la fin de chaque lettre... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 18:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

29 janvier 2009

Michèle Lesbre - Le Canapé Rouge

Aimer, c'est avoir pour seul but la personne que l'on aime. Et tout faire pour atteindre ce but. C'est ce que nous démontrent les deux personnages centraux de ce roman : deux femmes, Anne et Clémence, que la vie tient à distance des hommes qu'elles aiment. Elles feront tout pour réduire cette distance. Anne prendra le Transsibérien pour aller retrouver Gyl. C'est lui, l'homme qu'elle aime : même si elle en a aimé d'autres, il est celui qui reste ancré dans son esprit. Vingt ans plus tôt, ils étaient jeunes, engagés, militants, ils... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 janvier 2009

Philip Roth - Un homme

Un roman touchant, obligatoirement touchant, qui parle de ce que nous partageons tous : notre condition de mortels.Avec une très belle écriture, Philip Roth nous fait voyager dans la vie d'un homme, un homme quelconque ("Anyman", comme le dit le titre original). Sa seule particularité est d'avoir une santé plutôt fragile ; un motif pour lui d'approcher plus fréquemment la mort. Et toutes les questions qu'elle porte.L'auteur entremêle les différentes époques, positionnant en miroir souvenirs d'enfance et angoisse de la... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 15:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
11 janvier 2009

Ian McEwan - Samedi

J'ai fini ce livre parce qu'il était très bien écrit (très très très bien écrit, d'ailleurs, avec le style calibré et sans émotion d'un parfait ouvrier des mots) et parce que je voulais quand même savoir où l'auteur nous conduisait, du fait qu'un suspense diabolique était annoncé par la quatrième de couverture. Mais, au final, c'est 350 pages qui auraient pu se réduire à une centaine. Et de suspense, il n'y en a pas l'ombre.Il y a pourtant quelques passages intéressants, comme la visite que rend le personnage principal à sa mère, dans... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2008

Lectures d'automne

Manquant de temps depuis quelques mois, j'ai été plutôt avare en compte-rendus de lecture durant l'automne. Au début, je reportais de quelques jours la rédaction de mes avis sur ce blog, puis c'est carrément devenu le désert : j'avais toujours le temps de lire (ça, c'est l'effet TCL), mais plus le temps d'écrire. De mi-novembre à mi-décembre, les billets littéraires ont donc été rarissimes sur ce blog. Seuls sont passés au travers les romans pour lesquels j'ai eu un vrai coup de coeur : Patrick Modiano, Ray Bradbury et Hélène... [Lire la suite]
Posté par SebastienFritsch à 10:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :