Après Ella Fitzgerald, Astrud Gilberto, Sinéad O'COnnor, Patricia Barber, c'est Norah Jones qui vient se confier.